Séjours Bien EtreSéjours Bien Etre
Forgot password?

ESSAOUIRA

ESSAOUIRA

Essaouira est envoûtante et ne peut que séduire quiconque la visite pour la première fois. Quel contraste avec Marrakech ou les autres villes du Royaume… Les cigognes de la ville rouge laissent place aux goélands qui s’agitent par centaines dans le port de pêche et tout autour des fortifications d’Esssaouira, cette ville qui ressemblerait presque à Saint Malo.

On quitte la frénésie de Marrakech, cette ville si bouillonnante pour trouver enfin le calme, les grands espaces, et profiter pleinement de cette ville si authentique.

port-essaouira-maroc

Bien plus qu’un voyage, une expérience sensorielle.

On en prend plein les yeux avec ces couleurs si vives, le blanc et le bleu étant les couleurs maîtresses de ce magnifique tableau. Ce n’est pas pour rien que de nombreux artistes internationaux ont décidé de s’y installer…

Il y a aussi ce mélange d’odeurs puissantes où se mélangent l’air iodé balayé par le sirocco, avec les senteurs subtiles des ruelles de la médina avec des notes boisées accompagnées des parfums de fleur d’oranger ou de jasmin. Il y a aussi ce décor marin surprenant et spectaculaire qui nous émerveille à chaque instant…

Saviez-vous que la médina d’Essaouira est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ? Que ce soit sur le port de pêche avec ces bateaux bleus entassés par centaines, ou sur les remparts de la vieille ville avec l’Atlantique à perte de vue en toile de fond, bref on en prend plein les yeux…

Question saveurs, on est loin d’être déçu, qui plus est si on est féru de poissons et de fruits de mer !

Tendez l’oreille et vous entendrez le chant des goélands sur les remparts, mais aussi, sur les places et au coucher du soleil, le bruit des percussions africaines qui résonne dans toute les ruelles de la médina … Oui, Essaouira vit aussi au rythme de la musique Gnaoua, célèbre dans le monde entier. D’ailleurs le Festival Gnaoua d’Essaouira attire chaque année de nombreux visiteurs.

Prenez note dans vos agendas, la 22ème édition du festival Gnaoua d’Essaouira aura lieu du 20 au 23 juin 2019 !

Cette cité portuaire de 70 000 habitants est aussi reconnue pour la qualité du savoir faire des artisans qui travaillent le bois de thuya, le cuir et le cuivre.

On a découvert également la facette artistique d’Essaouira avec de nombreuses galeries d’art où sont exposés les artistes locaux, sans oublier les installations street-art de toute beauté dans les ruelles de la médina.

Si vous êtes encore à la recherche des choses à voir et à faire à Essaouira, voici nos coups de cœur pour profiter du meilleur de cette ville.

À la fin de l’article vous retrouverez plein d’infos et des conseils pratiques sur les transports, le budget et bien d’autres. Bon voyage !

Vous voulez faire d’autres activités ? Voici un lien pour réserver des activités à Essaouira

Se balader sur le port d’Essaouira

Le port d’Essaouira est l’un des endroits les plus spectaculaires et animés de la ville, surtout lors du retour des pêcheurs. Imaginez le décor : il y a ces dizaines de chalutiers dans le chantier naval et de nombreux bateaux en bois bleus amarrés en rangs serrés dans le grand bassin du port.

Les pêcheurs livrent et négocient sur le quai leurs poissons et fruits de mers tout juste pêchés, et il y a un nombre incalculable de goelands et de mouettes qui arrivent par centaines pour se régaler des restes tout autour de la criée !

Un brouhaha convivial, authentique qui déconnecte de la réalité. Une attraction majeure de la ville à ne surtout pas manquer !

Une fois les marins de retours au port, ils livrent leur marchandise dans les restaurants de la ville mais aussi dans les nombreuses baraques situées entre la place Moulay Hassan et le port. Finistère, Morbihan, Quimper, Brest, elles ont toutes des noms bien originaux !

Vous n’avez qu’à choisir les poissons et les fruits de mer que vous voulez déguster, et les vendeurs vous les préparent sous vos yeux, les font griller au barbecue, et vous les apporte à table.

Un régal à la bonne franquette pour moins de 150 Dirham à deux, et la garantie de savourer des produits frais pendant tout votre séjour.

Un conseil : observer les baraques où se rendent les locaux et pensez à négocier les prix.

Admirer la vue depuis les remparts d’Essaouira

Vous ne pouvez pas quitter Essaouira sans vous rendre sur les célèbres remparts de la citadelle pour admirer le coucher du soleil et l’océan Atlantique qui se déchaîne…

Un spectacle merveilleux ! Pour notre première soirée à Essaouira, nous nous sommes fait faire des sandwich dans la ruelle principale de la médina, pour les savourer ensuite aux remparts. On en garde un souvenir inoubliable, le cadre est magique et c’est un luxe qui n’a pas de prix.

Historiquement, les premiers remparts de la cité ont été construits par les portugais au 16ème siècle pour protéger la forteresse Castelo Real des envahisseurs français, hollandais et espagnols.

La cité de Mogador (ancien nom de la ville) était un port commercial de haute importance…Après la destruction des premières fortifications au 18ème siècle, c’est Théodore Cornut, élève du célèbre architecte Vauban qui a construit, en même temps que la médina d’Essaouira, les remparts tels que nous pouvons les voir aujourd’hui.

Vous y trouverez toujours les anciens canons portugais tous alignés face à l’Océan. Au pied de ces derniers, côte médina, on peut trouver de nombreux petits magasins qui vendent de l’artisanat local, mais aussi le bar restaurant Mega Loft que nous avons tout particulièrement adoré…

Où sortir le soir à Essaouira ?

Le Mega Loft

Même si les plats sont plutôt bons, ce n’est pas pour la cuisine que nous avons craqué pour le Mega Loft mais bien pour la décoration retro et vintage, ainsi que l’ambiance conviviale et un poil hipster / alternative des lieux !

Othman, le patron des lieux, a chiné de nombreux objets dans les marchés pour réaliser une décoration unique de style années 60-70en y ajoutant aussi de l’huile de coude pour faire du mobilier DIY unique. On aime les anciennes caisses enregistreuses, les vieux téléphones colorés à cadrants circulaires qu’avaient nos grands parents, les anciens appareils photos fixés au mur, le plafond coloré avec au centre un luminaire fait en cassettes audio, le mobilier style industriel, les banquettes fabriquées avec des palettes en bois, etc… Bref, on adore.

Tous les soirs des chanteurs et musiciens locaux se produisent sur une petite scène, mais ne vous attendez pas à assister à un concert de musique traditionnelle, mais plutôt un boeuf convivial entre potes, sur des airs de Patrice, Keziah Jones ou Selah Sue.

Je vous recommande vivement cette adresse, vous passerez un agréable moment dans cet établissement qui respire la créativité, l’originalité et apporte une touche alternative en sublimant l’identité d’Essaouira.

Mega-Loft-Restaurant-Essaouira Mega-Loft-Restaurant-Essaouira-2Mega-Loft-Restaurant-Essaouira-4Mega-Loft-Restaurant-Essaouira-6Mega-Loft-Restaurant-Essaouira-7

Le Café Taros

Si vous cherchez un peu d’ambiance, rendez-vous au Cafe Taros, situé à l’angle de la place Moulay hassan. Depuis la terrasse sur plusieurs niveaux on peut profiter de la vue panoramique sur la place et sur le port.

Le soir il y a de nombreuses animations avec des live music. Certes, il y a une grande majorité de touristes, et les prix équivalent ceux pratiqués en Europe, mais l’ambiance reste toutefois sympa et conviviale.

Un conseil, n’y allez pas pour dîner mais plutôt pour y prendre le dessert, boire un verre et profiter des groupes musicaux.

Cafe-Taros-Essaouira

Se perdre dans les ruelles de la médina d’Essaouira

Le meilleur moyen de découvrir la médina est de perdre dans ses nombreuses ruelles, et je peux vous assurer que la balade reste une expérience incontournable, surtout de nuit.

Gardez en tête qu’il est assez facile de se repérer dans la vieille ville car il ne s’agit pas d’un labyrinthe comme dans d’autres villes, mais plutôt d’une structure quadrillée en raison de l’influence de l’architecte français qui a réalisé les lieux.

On y découvre des petits magasins, des galeries d’art, des antiquaires, des libraires, des épiciers, on flâne, on prend son temps, on discute avec les passants, on croise les écoliers vêtus de blouses blanches qui se rendent à l’école à vélo, on lève les yeux pour observer ces belles façades blanches aux volets bleus qui contrastent avec les tapis colorés qui subliment par dizaines les angles de rue et les petites places.

L’ambiance est nettement plus calme que dans certains endroits de la médina de Marrakech, mais bon, c’est différent !

Que voir et que faire dans la région d’Essaouira

Diabat

La première étape du road trip c’est Diabat, un tout petit village situé à 3km au Sud d’Essaouira, connu pour son ranch qui abrite une trentaine de chevaux pour des randonnées sur la grande plage, mais connu également pour avoir accueilli de nombreux hippies et chanteurs dans les années 70, dont Jimi Hendrix qui y séjourna 3 jours.

Il s’inspira d’ailleurs du palais en ruine ensablé « Dar Sultan » pour écrire la chanson « Castle Made Of Sand ». On y trouve un bar très coloré avec de nombreuses peintures représentant le célèbre guitariste. Ca vaut le coup de s’y arrêter pour regarder 😉

Sidi Kaouki

Amateurs de surf, kitesurf, windsurf ou tout simplement envie de vous déconnecter dans un village atypique au bord de l’Atlantique ?

Louez une voiture ou rendez-vous en bus / taxi à Sidi Kaouki un petit village bien sympa et paisible situé à une trentaine de kilomètres au Sud d’Essaouira, qui vous fera voyager dans le temps, dans les années 70 !

Ne soyez pas surpris si vous croisez des marocains avec des dreadlocks, planche de surf sous le bras, entrain de fumer un pétard en écoutant Redemption Song de Bob Marley ou Sympathie For The Devil des Rolling Stones !

Après avoir profité des sports de mer, des randonnées à cheval ou à dos de dromadaire, vous pourrez savourer un verre de thé à la menthe sur la terrasse d’un café en admirant le coucher de soleil sur l’océan.

Conseil : attention à la baignade, les courants sont assez forts. Si vous voulez y passer la nuit, vous pouvez dormir dans des petites guest house charmantes.

Tafedna

On continue plus au Sud et au détour d’un virage on tombe nez à nez sur cette vue spectaculaire qui domine la baie de Tafedna, un charmant petit village de pêcheur authentique qui ne dispose que d’un café et de quelques « hanout » (petits magasins).

J’ai aimé me balader à travers ce village désertique en début d’après-midi, à travers ces bateaux bleus échoués sur l’immense plage. Pas un bruit, on s’y sent seul au monde et le temps semble vraiment s’arrêter…

Les marchés traditionnels autour d’Essaouira

Tous les jours il y a un marché de campagne authentique et très animé dans les villages situés dans les alentours d’Essaouira, où les villageois viennent acheter des provisions ou vendre leur récolte. L’occasion de se plonger davantage en immersion dans la vie locale, loin des circuits touristiques.
Lundi : village de Tafetachte
Mardi : village d’El Hanchane
Mercredi : village de Ida Ougourd
Jeudi : village de Meskala, village de Tidzi
Vendredi : village de Sidi Ishak
Samedi : village de Kouraimate, village d’Akermoud
Dimanche : village de Smimou, village d’Had Draa

Activités sportives ou de loisir à Essouira

On ne peut évoquer Essaouira sans parler des sports aquatiques ! Surf, Kitesurf,  planche à voile, catamaran, paddle, etc… Essaouira est une destination prisée par les mordus de la vague, et il y a de nombreuses agences / Surf Camp dans la médina ou sur la grande plage qui proposent de la location de matériel et des cours individuels ou collectifs.

Si vous n’avez pas le pied marin, vous pourrez toujours profiter d’une belle balade en quad, en motocross, en VTT,  à dos de dromadaire, ou à cheval, nul doute que vous vivrez une belle expérience, surtout au coucher du soleil dans les dunes et sur la plage !

           plage-essaouira  plage-essaouira-2  plage-essaouira-3

          Crédits Photo : Lars Curfs

Visiter les coopératives d’huile d’argan

Si vous voulez acheter de l’huile d’argan alimentaire ou cosmétique, je vous conseille de vous rendre à l’extérieur de la ville le plus loin possible des itinéraires touristiques pour visiter une coopérative féminine spécialisée dans l’extraction d’huile d’argan.

C’est assez difficile de trouver une huile de bonne qualité car elle est coupée à d’autres huiles la plupart du temps. Essayez de repérer celles qui ont un label BIO et ECOCERT, vous aurez ainsi plus de chance de trouver des huiles de meilleure qualité.

Pour notre part, on raffole de l’huile d’argan alimentaire, vous pouvez en mettre das vos plats cuisinés en fin de cuisson, dans les salades ou tout simplement la savourer avec un morceau de pain frais.