Millénaire, la ville a vu se succéder 5 dynasties qui ont fortement influencé son destin. La plupart des endroits «incontournables» se trouvent dans l’enceinte de la ville ancienne. La Koutoubia, la place Jemaa el Fna et la Ménara sont les lieux symboliques de Marrakech.

Il est intéressant de découvrir ces différents lieux lors d’une excursion à Marrakech. Notre équipe propose des excursions à la carte qui permettent de visiter les lieux de votre choix. Si vous choisissez de rester à Marrakech pour y découvrir tous les trésors de la ville, nous vous proposons un programme adapté à vos besoins. En revanche, si vous voulez sortir des sentiers battus, nous pouvons vous proposer des excursions dans le désert afin de vous faire découvrir des paysages mémorables. En attendant, voici les monuments historiques qui vous pourriez voir à Marrakech :

Koutoubia : Le phare de Marrakech

La Koutoubia à Marrakech

Erigée par les Almohades en 40 ans (à partir de 1150) avec des formes simples, un décor sophistiqué et l’équilibre de ses proportions, la Koutoubia est considérée comme l’un des plus beaux monuments du Maghreb. Elle a servi de modèle à 2 soeurs, la Giralda de Séville et la Tour Hassan de Rabat. Son minaret de 77 m se voit à 25 km. Illuminée le soir, elle est le «phare» de Marrakech.

Jemaa el Fna :  Au cœur de Marrakech

La Place Djemaa el fna

La place Jemaa el Fna est le cœur battant de la ville. Classée au patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO, elle doit sa célébrité à son espace, sa fréquentation et son ambiance. Piétonne, elle est un lieu de rencontres et de spectacles, avec échoppes et gargotes proposant à boire et à manger. C’est surtout le soir que la fête commence à Jemaa el Fna, point de ralliement avec les cafés-terrasses qui l’entourent. On peut y contempler conteurs, diseuses de bonne aventure, acrobates et les célèbres Gnaouas qui vibrent et bondissent au rythme de leurs «krakachs» (castagnettes métalliques).

Ménara : Paradis sur terre

La ménara de Marrakech

Pour trouver calme et paix, les jardins de la Ménara sont un lieu magique. Les Almohades y ont érigé un harmonieux pavillon au XIXème siècle, qui se reflète sur fond de Haut-Atlas dans un grand bassin d’eau entouré d’un vaste jardin planté d’oliviers. Le soir, il prend de magnifiques teintes dorées. Le bassin, réservoir pour l’irrigation de l’oliveraie, est alimenté par un système hydraulique qui, depuis 700 ans, capte l’eau des montagnes et l’achemine sur 30 km.

L’ authentique médersa Ben Youssef

Medersa-Ben-Youssef

La médersa Ben Youssef, édifice saâdien, véritable joyau de marbre, stuc, mosaïque et bois de cèdre est une grande université coranique qui attira des étudiants de tout le monde musulman. En face, la Koubba Almoravide (ou Koubba Ba’Adiyn) est le seul vestige des Almoravides (1064) et de leur architecture. Tout proche, le palais M’Nebhi, superbement restauré, accueille aujourd’hui le Musée de Marrakech et ses expositions autour de l’art contemporain et du patrimoine culturel marocain.

Tombeaux des Saâdiens :  Sultans glorieux

tombeau des saadiens à Marrakech

Près de Bab Agnaou, les Tombeaux Saâdiens sont une nécropole royale (du XIVe au XVIe siècle) avec colonnes de marbre d’Italie et coupole en bois de cèdre ouvragé.

Les ruines du Palais El Badi

Les ruines du palais el badi

Pas très loin, les ruines grandioses du Palais El Badi, autrefois considéré comme la merveille du monde musulman, font méditer sur ces splendeurs passées. Seuls les hauts murs subsistent et accueillent désormais les cigognes.

Plongez dans la magie de Marrakech

Près du Palais Bahia et de ses jardins, le musée de Dar Si Said renferme la quintessence de l’art populaire de Marrakech et du pays berbère environnant. Dans le même périmètre, la visite de Dar Tiskiwin, qui abrite la collection Bert Flint, vient compléter judicieusement celle du musée de Dar Si Said. Et encore de nombreux monuments existent à Marrakech.